jeudi 5 novembre 2015

Critiques Fnac et BDthèque





Posté le 02 nov. 2015

une belle reprise
Malgré la difficulté de passer derrière Rosinski et Delaby, Béatrice Tillier a parfaitement assuré la relève avec un album magnifique, illustrant parfaitement l'esprit de la série de Jean Dufaux; J'attends impatiemment la suite. Une mention spéciale pour l'édition avec le portfolio absolument superbe. UN album vivement recommandé pour les amateurs de cette série et à découvrir pour ceux qui ne la connaisse pas encore.







Avis posté par Mac Arthur le 30/10/2015 
Achat conseillé ? Oui 
Note ★★★★☆  (Franchement bien) 

Déjà complices sur Le Bois des Vierges, Béatrice Tillier et Jean Dufaux s’associent à nouveau pour ce troisième cycle de la Complainte des Landes Perdues. Et il fallait bien tout le talent de Béatrice Tillier pour succéder ainsi aux deux monstres sacrés que sont Rosinski et Delaby ! Et de ce point de vue, comment vous dire ? Je pense qu’elle surpasse encore ses devanciers ! 
 Cet album est en effet superbe visuellement parlant. Tant au niveau de la finesse du trait que du choix des couleurs, chaque planche se révèle être un sans-faute. C’est fin, c’est soigné. Les personnages sont parfaitement typés, avec la tête de l’emploi ad hoc. Les décors sont élaborés. Rien n‘est gratuit dans ces constructions. Vraiment un travail léché d’une très grande qualité (en espérant que ce niveau d’excellence demeurera le long des 4 tomes, contrairement au Bois de Vierges dont le dernier tome était clairement en deçà). 
 Ceci dit, si je vous parle autant du dessin, vous devez vous demander s’il n’y a pas anguille sous roche au niveau du scénario (je vous connais). Et bien… en fait, non. Mais ce premier tome est surtout un tome introductif. Plaisant à suivre, rythmé malgré le grand nombre de personnages à présenter, il s’éloigne de l’esprit celte pour plus lorgner vers un romantisme à la Française teinté du voile noir d’un Game of Thrones. Difficile de voir déjà clair dans le jeu du scénariste même si des bases d’apparence très manichéennes sont déjà jetées. En tous les cas, les auteurs ont réussi à suffisamment capter mon attention pour me décider à poursuivre l’aventure. 
 Pas de réelle surprise avec ce duo d’auteurs mais ils nous livrent un album grand public d’une belle qualité.