lundi 29 mai 2017

Merci !

Merci aux lecteurs qui se sont déplacés ce week-end à Hanret
 et ont affronté de longues heures de files d'attente sous une chaleur torride 

pour quelques mots et quelques traits.


Et Merci aux organisateurs
 de ce sympathique festival
pour leur prévenance et leur gentillesse. 

lundi 22 mai 2017

Caractère

Et elle n'en manque pas notre héroïne !
Mais pourra-t-elle tenir tête à la tête tatouée sans perdre la tête  ?

samedi 20 mai 2017

Fée sur Instagram

Yopiyop les guys 💪🏻, vous devez savoir quelque chose sur moi ... (le suspens est insoutenable) ... Je ne lis pas particulièrement de bande dessinée (oh my god 😱), parce que je ne suis pas très fan de ce genre de lecture je préfère m'imaginer complètement l'histoire. Néanmoins, je ne dis jamais .. jamais (bon la je l'ai dit mais ça ne compte pas 😂), la preuve en est que je n'aime pas les nouvelles mais je lis Asimov, je n'aime mais vraiment pas le théâtre à l'écrit mais je lis Cyrano de Bergerac ... 😂😂 Bref je ne m'avoue jamais vaincue. Tout ça pour vous présenter le joyau de ma bibliothèque, ma plus belle bande dessinée à l'heure actuelle : Fée et tendres Automates, le triptyque de @beatricetillier , éditions vents d'ouest. • On suit une histoire d'amour éternelle entre deux automates séparés depuis des siècles (à cause des méchants 👿), Jam et une fée (de l'aire des plaisirs) inachevée par son créateur. • Bref c'est juste une T.U.E.R.I.E., les dessins sont juste magnifiques 😱 et l'histoire mon dieu, l'histoire est vraiment géniale, on évolue à travers les aires tout le temps que Jam cherche sa douce, il va affronter la solitude et la guerre ... bref je suis accro 😍. • Et vous quelle est votre bande dessinée préféré ? #feeettendresautomates #beatricetillier #ventsdouest #livreaddict #livrestagram #instalivre #bookstagram #booklover
Une publication partagée par 🌈Livres De Toutes Les Couleurs (@wyllialeviosa) le

lundi 15 mai 2017

Machiavélique

"– Je ne crains que les vivants, mère.
 – Tu as tort. Mais tu t’en apercevras bien vite. 

Plus vite même que tu ne le crois, mon cher enfant !"


Jean DUFAUX