mardi 21 mai 2013

Chronique www.1001bd.com

1001 BD

Le Bois des Vierges
Tome 3 : Epousailles
Scénario : Jean Dufaux
Dessin : Béatrice Tillier
Couleur : Béatrice Tillier
Genre : Conte / Fantastique
Edition : Delcourt
Date de parution : Dispo
L'acheter sur BDFugue


Résumé :
Par une nuit d’automne, les loups se rapprochent du château de Haute-pierre par la mer afin de mener une attaque surprise. Loup-gris mène les soldats loups animé par le désir de venger son père dont la tête est accrochée au mur comme un vulgaire trophée de chasse. Un soldat de basse-taille demande à voir le seigneur du château pour qu’il capitule, devant l’union des armées des bêtes de haute-taille et basse-taille. Les soldats du château se font massacrés par l’ennemi trop puissant et trop nombreux pour être contenu. Le seigneur ordonne à son serviteur de s’attaquer à l’animal pour couvrir sa fuite par un passage secret dans le mur.

Ce troisième épisode clôture admirablement les aventures du bois des vierges avec la guerre qui fait rage entre les animaux qui s’unissent sous une même bannière pour combattre les hommes. Jean Dufaux signe un conte de fée autour de cette guerre opposant peau contre poils et l’amour du couple Aube et Clam. Ces derniers vont tenter de ramener la paix dans le royaume alors que la guerre est venue par Aube qui a fait assassiner son mari épousé de force pour sceller une entente entre le peuple. Les dessins de Béatrice Tillier sont magnifiques et permettent de rentrer facilement dans ce conte féerique ou les animaux sont dotés de la parole. D’ailleurs les animaux se tenant sur deux pattes sont terriblement crédibles avec les armures de combats ou habillés avec des costumes d’époque. La guerre apporte de nombreuses scènes d’action et de combats entre les espèces très bien réalisées.

La trilogie Les bois des vierges propose une série de grande qualité grâce au scénario de Jean Dufaux et aux fabuleux dessins de Béatrice Tillier. Un coffret regroupant les trois volumes est disponible pour découvrir la série et une version avec cale existe pour les lecteurs de la première heure.


A23